Lee Jin Woo

Lee Jin Woo

Biography


Born in 1959 in Seoul, Republic of Korea.
Lives and works in France.

For Lee Jin Woo, creation is meditation. His work process is long, physically demanding and repetitive, like a prayer recited over and over again. The artist’s works bring together strata of traditional Hanji paper and layers of wood charcoal. Sometimes pigments, especially blues, are added. Lee Jin Woo builds a space and time, a world of light; a universe where even storms and breezes are noiseless. In front of these rectangles and squares of matter, both rustic and refined, dense and mute, an original universal manifests itself. Arte povera, minimalism, relation to void…

Lee Jin Woo’s work falls in line – with his specific signature – into Korean contemporary tradition. The heritage of the generation of Dansaekwha artists intersects here with Lee Jin Woo’s distinctive and specific urge for immersion, absorption, and even disappearance.

Some artworks


Nothing found.

Exhibitions


Eranthis

Lee Jin Woo

23.03 – 18.05.2019

Being absorbed by matter, making one with it, disappearing in it, going elsewhere… For Lee Jin Woo, creation is meditation. His work process is long, physically demanding and repetitive, like a prayer recited over and over again. The spectator is in front of a dark bark landscape, a rock landscape or an almost transparent aerial one. A veil seems to float, luring but impenetrable. The eye lingers, tries to go through the surface, finally it is also caught in the matter and taken elsewhere…

Undone sketches

Peter Martensen

17. 06. – 23. 07. 2016

Intentions, idées, notes, projets, plans, journaux intimes, mémoires, registres, archives ou simples feuillets… Notre vie, nos pensées, nos rêves prennent souvent – et parfois seulement – la forme de traces écrites… Tiroirs et autres rangements en sont emplis. Ajoutons à cela les tentatives, les projets avortés, les impossibilités… La confrontation avec une réalité qui ne veut pas émerger ou qui se heurte à ce temps dont on manque toujours. Pour ne pas mentionner les documents aux informations si sensibles qu’elles vivent intensément mais dans l’ombre… jusqu’au jour où…

Off site


MAMC, Saint-Etienne Métropole

Ravage

Peter Martensen

09. 03 – 27. 08. 2017

Sans cesse en quête d’une vérité artistique et existentielle, Peter Martensen trace, à travers sa peinture, son propre chemin, indépendamment des modes parfois aléatoires du monde de l’art. Nombreux sont les musées danois qui lui ont offert leurs cimaises et depuis, il a été présenté en Suède, en Italie, en Corée comme à New York ou Paris. Ravage est sa première exposition monographique dans un musée français [extrait du communiqué de presse].

Maison du Danemark, Paris

Ravage

Peter Martensen

06. 09 – 29. 10. 2017

Première exposition de l’artiste sur la scène institutionnelle parisienne, Ravage rassemble peintures, dessins, sculpture et vidéos témoignant de la cohérence de la démarche de l’artiste. Loin d’une rétrospective de l’œuvre de Peter Martensen, cette exposition intervient dans une période de création particulièrement riche et innovante dans sa carrière dont elle se veut l’écho [extrait du communiqué de presse].

Press


La peinture métaphysique de Peter Martensen

L'Oeil

Septembre 2017
N° 704
Fabien Simode

Peter Martensen "ravage " l'entendement

Libre Belgique - Arts Libre

23 Août 2017
Semaine du 23 au 29 Août 2017
Roger-Pierre Turine

Vous avez dit "Complot" ?
Dossier

Le Monde diplomatique

Juin 2015
N°735
Dossier illustré par Peter Martensen

Publications and texts


Peter Martensen - The Multiverse Academy

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - Stjernenat - Nuit étoilée

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - The Present

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - Aften - Soir

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - The Big Discussion

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,


Farida Le Suavé - Cap Carbon

Farida Le Suavé

Biography


Born in France in 1969.
Lives and works in Flers, Normandie, France.

Farida Le Suavé’s sculptures breathe. Inevitably, their very skin colour and softness of touch provoke associations with the body, with things organic and sometimes bring to mind a receptacle – the body as a vessel with orifices appearing here and there. Strata of ‘flesh’, of clay, rise up like an amorphous embryo would, multiplying from almost-nothing. The shapes thus created are generous, toned, wrinkled – carried by a breath, even out of breath, barely standing… These artworks present flesh as a territory, as something quite apart, an identity that is independent, autonomous. The work is all too human as it incarnates contradictions, from caress to destruction, from flesh as a playground, a place of comfort, to flesh abandoned, reduced to nothing more than a cry of despair. Looking for other flesh (Enlacé, 2019 – Embraced/Intertwined, 2019) or a vehicle that activates impenetrable links between micro- and macro-cosmos (Coup de foudre, 2019 – Love at first sight/Flash of lighting, 2019), in Farida Le Suavé’s works the flesh also strongly expresses the indeed very complex register of desire, as in Deux pots (Two pots) (2005) a paraphrase of Bernini’s Daphne and Apollo.

Some artworks


Nothing found.

Exhibitions


Pré-histoires (Pre-histories)

Farida le Suavé
18.11.2022 > 14.01.2023

Farida Le Suavé’s ceramic sculptures have been formed and marked by mythological times and borrowings from various historical human civilisations. The artist belongs to her time, whilst simultaneously surpassing it. Archaism and contemporaneity are closely intertwined in her works, rich with a delicately balanced suggestivity. Her forms have an undeniable human echo; they are languorous, eager, skilful and clumsy, tragic, funny, sensual and sometimes suffering […]

Chère chair
(Dear Flesh – Fabulous Flesh)

Farida le Suavé
Jeremy Stigter
23.05 > 20.07.2019

Flesh. A connection between the body’s different parts, a connection between human beings. We are, indeed, all made of flesh: tender flesh, soft flesh, toned. Masses of flesh, young, fresh flesh, old, flaccid flesh, at every stage, flesh lives, vibrates, full of palpitations… Flesh exists beyond the beat of the heart. A source of passion, obsession, fascination, terror […]

Undone sketches

Peter Martensen

17. 06. – 23. 07. 2016

Intentions, idées, notes, projets, plans, journaux intimes, mémoires, registres, archives ou simples feuillets… Notre vie, nos pensées, nos rêves prennent souvent – et parfois seulement – la forme de traces écrites… Tiroirs et autres rangements en sont emplis. Ajoutons à cela les tentatives, les projets avortés, les impossibilités… La confrontation avec une réalité qui ne veut pas émerger ou qui se heurte à ce temps dont on manque toujours. Pour ne pas mentionner les documents aux informations si sensibles qu’elles vivent intensément mais dans l’ombre… jusqu’au jour où…

Off site


Musée national Adrien Dubouché, Limoges

Formes vivantes

Participation : Farida Le Suavé

09.10.2019 – 10.02.2020

The exhibition explores the representation of the living in ceramics, from Renaissance to today. Several artworks by French sculptor Farida Le Suavé are on display: Organic forms of materialized flesh.

 

Médiathèque, Flers / Scène nationale, Alençon

Personal exhibition

Farida Le Suavé

01.02 – 29.02.2020

Press


Les fleurs de chair de Farida Le Suavé (in french)

La revue de la céramique et du verre

Juillet - Août 2019
N° 227 (p.66)
Anne Malherbe

Les gestes de la céramique (in french)

Art Press 2

November/December 2013 - January 2014
N° 31
Ann Hindry

Publications and texts


Céramique – 90 artistes contemporains

Pyramyd editions – 2019

Authors : Véronique Petit Laforet et Charlotte Vannier

Formes vivantes – Exhibition catalog

Co-edition Cité de la céramique Sèvres & Limoges and Silvana Editioriale – 2019

Farida Le Suavé – Atelier

video – April 2020


Pipaluk Lake_Suspension I

Pipaluk Lake

Biography


Born in 1962 in Brøndbyøster, Denmark.
Lives and works in Copenhagen.

Pipaluk Lake’s artworks evoke an enchanting world from here and elsewhere: Sometimes a world of ice, sometimes submarine depths, sometimes the air, the wind. Each sculpture tells the journey of the matter – glass and metal – that the artist assembles according to methods borrowed from textile, weaving and copperware techniques and then leaves to the forces in the kiln. Glass melts, unfolds, stretches, tints itself. By stopping the process, Pipaluk Lake suspends the movement, thus creating undulating sculptures that defy gravity.

Exhibitions


Migrations

Nicolai Howalt
Esben Klemann
Pipaluk Lake

16.11. 2019 – 11.01.2020

The exhibition Migrations brings together three artists, the photographer Nicolai Howalt, the visual artist Esben Klemann and the sculptor Pipaluk Lake – who exploit, each in their own way, the migration of matters.
Migrations thus shows how a world invisible to the eye, regulated by its own rules, causes movements, whether spontaneous or born from the impact of voluntary interventions… Through the scope of the artworks, the very concrete field of the materials reveals the fundamental processes that are inherent to our existences.

Undone sketches

Peter Martensen

17. 06. – 23. 07. 2016

Intentions, idées, notes, projets, plans, journaux intimes, mémoires, registres, archives ou simples feuillets… Notre vie, nos pensées, nos rêves prennent souvent – et parfois seulement – la forme de traces écrites… Tiroirs et autres rangements en sont emplis. Ajoutons à cela les tentatives, les projets avortés, les impossibilités… La confrontation avec une réalité qui ne veut pas émerger ou qui se heurte à ce temps dont on manque toujours. Pour ne pas mentionner les documents aux informations si sensibles qu’elles vivent intensément mais dans l’ombre… jusqu’au jour où…

Off site


MAMC, Saint-Etienne Métropole

Ravage

Peter Martensen

09. 03 – 27. 08. 2017

Sans cesse en quête d’une vérité artistique et existentielle, Peter Martensen trace, à travers sa peinture, son propre chemin, indépendamment des modes parfois aléatoires du monde de l’art. Nombreux sont les musées danois qui lui ont offert leurs cimaises et depuis, il a été présenté en Suède, en Italie, en Corée comme à New York ou Paris. Ravage est sa première exposition monographique dans un musée français [extrait du communiqué de presse].

Maison du Danemark, Paris

Ravage

Peter Martensen

06. 09 – 29. 10. 2017

Première exposition de l’artiste sur la scène institutionnelle parisienne, Ravage rassemble peintures, dessins, sculpture et vidéos témoignant de la cohérence de la démarche de l’artiste. Loin d’une rétrospective de l’œuvre de Peter Martensen, cette exposition intervient dans une période de création particulièrement riche et innovante dans sa carrière dont elle se veut l’écho [extrait du communiqué de presse].

Press


La peinture métaphysique de Peter Martensen

L'Oeil

Septembre 2017
N° 704
Fabien Simode

Peter Martensen "ravage " l'entendement

Libre Belgique - Arts Libre

23 Août 2017
Semaine du 23 au 29 Août 2017
Roger-Pierre Turine

Vous avez dit "Complot" ?
Dossier

Le Monde diplomatique

Juin 2015
N°735
Dossier illustré par Peter Martensen

Publications and texts


Peter Martensen - The Multiverse Academy

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - Stjernenat - Nuit étoilée

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - The Present

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - Aften - Soir

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - The Big Discussion

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,


Didier Boussarie - Amour en cage

Didier Boussarie

Biography


Born in 1958, France.
Lives and works in France.

Didier Boussarie delivers an account of life, a most refined lesson in perceptivity…The motifs can vary – landscapes, bodies, insects – but the real subject is the desire to see, to understand, to feel, to caress with the gaze in order to retain the elusive, if only for a moment. Dynamism and movement cohabitate whilst recalling the ephemeral in all things living; no recourse to the spectacular here, it’s the appeal of the suggestion, the insistence of the stroke which searches and searches further still, giving strength and sensuality to the subject. In front of Didier Boussarie’s works matter comes alive. Matter is experimented with as much for itself as for its qualities of texture, colour, light and density – sometimes this is the idea sought – as above all, matter is used to create forms.

Exhibitions


Si le fleuve sous tes paupières

Didier Boussarie

13.03 – 07.05. 2022

If you are expecting Didier Boussarie in a distinct place, most likely will he be elsewhere. An unshakable libertarian with a captivating curiosity, he explores and thrives, digs further and always surprises. The work processes and matters change, exchange and sometimes return. Thirty years ago, the form was dense, almost naive. Today, an expressive figuration seems to arise from more or less rapid gestures.

Undone sketches

Peter Martensen

17. 06. – 23. 07. 2016

Intentions, idées, notes, projets, plans, journaux intimes, mémoires, registres, archives ou simples feuillets… Notre vie, nos pensées, nos rêves prennent souvent – et parfois seulement – la forme de traces écrites… Tiroirs et autres rangements en sont emplis. Ajoutons à cela les tentatives, les projets avortés, les impossibilités… La confrontation avec une réalité qui ne veut pas émerger ou qui se heurte à ce temps dont on manque toujours. Pour ne pas mentionner les documents aux informations si sensibles qu’elles vivent intensément mais dans l’ombre… jusqu’au jour où…

Off site


MAMC, Saint-Etienne Métropole

Ravage

Peter Martensen

09. 03 – 27. 08. 2017

Sans cesse en quête d’une vérité artistique et existentielle, Peter Martensen trace, à travers sa peinture, son propre chemin, indépendamment des modes parfois aléatoires du monde de l’art. Nombreux sont les musées danois qui lui ont offert leurs cimaises et depuis, il a été présenté en Suède, en Italie, en Corée comme à New York ou Paris. Ravage est sa première exposition monographique dans un musée français [extrait du communiqué de presse].

Maison du Danemark, Paris

Ravage

Peter Martensen

06. 09 – 29. 10. 2017

Première exposition de l’artiste sur la scène institutionnelle parisienne, Ravage rassemble peintures, dessins, sculpture et vidéos témoignant de la cohérence de la démarche de l’artiste. Loin d’une rétrospective de l’œuvre de Peter Martensen, cette exposition intervient dans une période de création particulièrement riche et innovante dans sa carrière dont elle se veut l’écho [extrait du communiqué de presse].

Press


Didier Boussarie - Immortaliser l'éphémère (in french)

IDEAT

March-April 2022
N° 148
Sabrina Silamo

Didier Boussarie - Toile sur toile (in french)

Libération

Tuesday, April 21rst 2015
Dominique Poiret

Didier Boussarie - Du ciel à tes cheveux (in french)

La Gazette de l'Hôtel Drouot

September 2008
N° 32
Lydia Harambourg

Publications and texts


Peter Martensen - The Multiverse Academy

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - Stjernenat - Nuit étoilée

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - The Present

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - Aften - Soir

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - The Big Discussion

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,


Lene Bødker

Biography


Born in 1958 in Rudkøbing, Denmark.
Lives and works in Denmark.

Lene Bødker’s artworks find their origin in the humble and fascinated contemplation of the living. Their contained shapes vary from geometric rigor to organic curves – from the rational to the sensual. Nature, bodies, architecture and sciences join and merge in the artist’s work.
Lene Bødker works with glass in density, treating the surfaces with dexterity and in a way that sometimes casts doubt on the nature of the material used. She traps light in the mass of her works and lets it filter discretely, subtly exploiting volume and colour.

Exhibitions


Call from inside

Peter Martensen

14. 09 – 3. 11. 2018

Actions déterminées, apathie et immobilité cohabitent dans les nouvelles œuvres de Peter Martensen. Des scénarios parallèles se jouent simultanément – une atmosphère à la fois étrange et familière plane sur l’ensemble… S’en dégage un sentiment de mystère, de démission, voire de chaos où s’immisce ici et là une image d’une tranquillité hors du temps. Call from inside le titre de sa nouvelle exposition interpelle. Est-ce une allusion faite à notre for intérieur ? S’agit-il d’un renvoi à un registre originel, d’un rappel de certains fondamentaux de l’existence humaine ? ou encore d’une incitation à s’éveiller ?

Undone sketches

Peter Martensen

17. 06. – 23. 07. 2016

Intentions, idées, notes, projets, plans, journaux intimes, mémoires, registres, archives ou simples feuillets… Notre vie, nos pensées, nos rêves prennent souvent – et parfois seulement – la forme de traces écrites… Tiroirs et autres rangements en sont emplis. Ajoutons à cela les tentatives, les projets avortés, les impossibilités… La confrontation avec une réalité qui ne veut pas émerger ou qui se heurte à ce temps dont on manque toujours. Pour ne pas mentionner les documents aux informations si sensibles qu’elles vivent intensément mais dans l’ombre… jusqu’au jour où…

Off site


MAMC, Saint-Etienne Métropole

Ravage

Peter Martensen

09. 03 – 27. 08. 2017

Sans cesse en quête d’une vérité artistique et existentielle, Peter Martensen trace, à travers sa peinture, son propre chemin, indépendamment des modes parfois aléatoires du monde de l’art. Nombreux sont les musées danois qui lui ont offert leurs cimaises et depuis, il a été présenté en Suède, en Italie, en Corée comme à New York ou Paris. Ravage est sa première exposition monographique dans un musée français [extrait du communiqué de presse].

Maison du Danemark, Paris

Ravage

Peter Martensen

06. 09 – 29. 10. 2017

Première exposition de l’artiste sur la scène institutionnelle parisienne, Ravage rassemble peintures, dessins, sculpture et vidéos témoignant de la cohérence de la démarche de l’artiste. Loin d’une rétrospective de l’œuvre de Peter Martensen, cette exposition intervient dans une période de création particulièrement riche et innovante dans sa carrière dont elle se veut l’écho [extrait du communiqué de presse].

Press


La peinture métaphysique de Peter Martensen

L'Oeil

Septembre 2017
N° 704
Fabien Simode

Peter Martensen "ravage " l'entendement

Libre Belgique - Arts Libre

23 Août 2017
Semaine du 23 au 29 Août 2017
Roger-Pierre Turine

Vous avez dit "Complot" ?
Dossier

Le Monde diplomatique

Juin 2015
N°735
Dossier illustré par Peter Martensen

Publications and texts


Peter Martensen - The Multiverse Academy

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - Stjernenat - Nuit étoilée

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - The Present

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - Aften - Soir

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - The Big Discussion

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,