Biographie


Née au Danemark en 1961.
Vit et travaille à Copenhague.

Les œuvres de Bente Skjøttgaard naissent de sa connaissance empirique de la terre, de son amour pour ce matériau naturel et imprévisible, de son désir de toujours pousser les expérimentations techniques plus loin et d’amener la céramique vers de nouveaux horizons. Elle s’inspire du rapport entre la Nature et la Culture, en transformant une matière issue de la nature en artefact rappelant racines, formations rocheuses, faune ou flore aquatique, nuages ou tornades. Ses glaçures invitent irrésistiblement au toucher, elles moussent et dégoulinent, évoquent tantôt l’écume ou les roches volcaniques, tantôt un glaçage pâtissier gourmand ou la glace fondue. Les sculptures qui en résultent sont des abstractions organiques et sensuelles.

Expositions


Look at me !

Bente Skjøttgaard

10.11.2018 – 5.01.2019

Au risque de paraître narcissique – Look at me ! (Regardez-moi !) – le titre de la nouvelle exposition de Bente Skjøttgaard ne fait pas dans la discrétion, ceci pour deux raisons : d’une part, du fait de la nature même du sujet qui a servi d’inspiration : une espèce particulièrement réfléchissante qui attire inévitablement le regard par sa beauté lumineuse. Il s’agit de ladite Méduse américaine, un cténophore pélagique au nom latin de Mnemiopsis leidyi. D’autre part, en raison des dégâts immenses que cette petite hermaphrodite auto-fécondante cause depuis son introduction accidentelle en Mer Noire par le déversement des eaux de cargo dans les années 1980 : une réalité biologique et environnementale préoccupante qui impose qu’on la regarde.

Undone sketches

Peter Martensen

17. 06. – 23. 07. 2016

Intentions, idées, notes, projets, plans, journaux intimes, mémoires, registres, archives ou simples feuillets… Notre vie, nos pensées, nos rêves prennent souvent – et parfois seulement – la forme de traces écrites… Tiroirs et autres rangements en sont emplis. Ajoutons à cela les tentatives, les projets avortés, les impossibilités… La confrontation avec une réalité qui ne veut pas émerger ou qui se heurte à ce temps dont on manque toujours. Pour ne pas mentionner les documents aux informations si sensibles qu’elles vivent intensément mais dans l’ombre… jusqu’au jour où…

Hors-les-murs


Musée des beaux-Arts de Cambrai

Regarder les nuages

Participation : Bente Skjøttgaard

21. 12. 2019 – 28. 06. 2020

Les sculptures contemporaines de Bente Skjøttgaard côtoient les pochades sur le motif du peintre Georges Maroniez. L’ensemble vient en prolongement de l’accrochage « Regarder les nuages : pour une histoire de l’art du paysage. Choix dans les collections du musée. »

Madoura – Lieu d’art, d’histoire et de création –  Vallauris

Look at me !

Bente Skjøttgaard

15.04 – 26.07.2019

« Bente Skjøttgaard, artiste danoise, nous fait participer, avec cette exposition, à une réflexion écologique où le drame se cache insidieusement derrière l’émerveillement des matières et des formes. L’objet de notre fascination est un cténophore pélagique : le Mnemiopsis leidyi. Envahissant, prédateur autant que destructeur, il n’en finit plus de nous séduire » [extrait du texte d’Yves Peltier, commissaire de l’exposition].

Presse


Monstres & Cie

La Strada

Avril - mai 2019
N° 312
Michèle Nakache

L'hybride rose n°1539 de Bente Skjøttgaard

Ateliers d'Art

Janvier - février 2016
N° 121
Eva Bensard

Bente Skjøttgaard, Entre ciel et terre

La revue de la céramique et du verre

Septembre - octobre 2013
N°192
Pascale Nobécourt

Bienvenue dans la forêt céleste

Le Figaroscope

9 octobre 2013
Valérie Duponchelle

Les gestes de la céramique

Art press 2

Novembre 2013 - janvier 2014
N° 31
Ann Hindry

Le retour du paysage

Ateliers d'Art

Mars - avril 2011
N°92
Stéphanie Le Follic-Hadida

Sèvres, Musée national de céramique

La revue des Musées de France

Avril 2010
Jean-Roch Bouiller

Bente Skjøttgaard à la Galerie Maria Lund

La revue de la céramique et du verre

Novembre - décembre 2010
N° 175
C.A.

Les blancs pétrifiés de Bente Skjøttgaard

La revue de la céramique et du verre

Juillet - août 2008
N°161
Marielle Ernould-Gandouet

Publications et textes


Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,