Présentation


Image de la fugacité et de l’immatérialité, le nuage est une composante indissociable du paysage. Sa représentation traverse l’histoire de la peinture, de l’Antiquité à nos jours, évoluant selon les avancées scientifiques et les changements de la société. Simple motif décoratif dans l’Antiquité ou lieu de la divinité et du sacré au Moyen-Âge, le nuage accède progressivement au réel à partir de la Renaissance pour devenir sujet à part entière au XIXème siècle. Alors que le paysage, désormais libéré des codes et des conventions symboliques, accède à son autonomisation, les théories météorologiques trouvent une large diffusion, en particulier auprès des artistes. Les peintres offrent alors au nuage une place importante dans leur composition, oscillant entre observation attentive du monde et expérience sensible de l’artiste, entre savoir et rêve.

En collaboration avec le Laboratoire d’Optique Atmosphérique de l’Université de Lille, le musée des beaux-arts de Cambrai organise un accrochage spécifique sur cette thématique puisant les œuvres dans ses réserves, spécialement restaurées grâce à la Société des Amis du musée des beaux-arts. Du XVIIème siècle au XXème siècle, l’accrochage donne l’occasion d’une relecture nouvelle de celles-ci et d’une présentation inédite au public.

En prolongement de l’accrochage « Regarder les nuages : pour une histoire de l’art du paysage. Choix dans les collections du musée », une installation spécifique est présentée à l’étage qui met en regard les pochades sur le motif du peintre Georges Maroniez (1865-1933) et les créations contemporaines de la céramiste Bente Skjøttgaard (née au Danemark en 1961. Vit et travaille à Copenhague). [Extrait du communiqué de presse de l’exposition]

En images


Presse


Dossier de presse Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019Musée national des arts asiatiques - Guimet

Dossier de presse Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019Musée national des arts asiatiques - Guimet

Peter Martensen "ravage " l'entendement Libre Belgique - Arts Libre

23 Août 2017Semaine du 23 au 29 Août 2017Roger-Pierre Turine

Vous avez dit "Complot" ?Dossier Le Monde diplomatique

Juin 2015N°735Dossier illustré par Peter Martensen

Publications et textes


Yoon Ji-Eun
A propos de sa résidence à Saint-Louis

Février 2020

Carte blanche à Min Jung-Yeon
Musée Guimet

Beaux Arts Éditions
Novembre 2019

Le musée Guimet donne carte blanche à l’artiste coréenne Min Jung-Yeon. Installée dans la rotonde du musée, l’œuvre immersive Tissage, s’appuie sur la réalité tragique de cette Corée scindée en deux depuis maintenant 65 ans, ainsi que sur les théories du philosophe Lao-Tseu et du physicien quantique Carlo Rovelli. Beaux Arts Éditions se fait l’écho de cette carte blanche et revient sur cette installation qui se transforme, se mue et change au gré des déambulations des spectateurs.

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,