Voyager vers l'inaccompli - Vue d'exposition / Exhibition View 3

Voyager vers l'inaccompli
Yoon Ji-Eun
16.09. - 31.10.2021

Présentation


Le fragment peut avoir deux significations : il peut se diriger vers la casse ou vers l’accomplissement.
La vie se situe souvent entre la casse et le désir d’accomplissement. […]
Finalement c’est une lutte entre l’utopie et le néant.
YOON Ji-Eun, juillet 2021

Soudain, une lumière éblouissante. Des formes apparaissent, bougent puis valsent, portées par une brise invisible. Tout est de souplesse, d’angles, de textures et de couleurs. En scrutant attentivement, des fragments se révèlent : ils sont cheveux, arbres, jambes, architectures, brins d’herbe… Les œuvres nouvelles de YOON Ji-Eun racontent certes un monde fissuré et flottant, mais le monde en question est stratifié, organique et cyclique. Dans un mouvement de l’intérieur vers l’extérieur l’artiste saisit des images de division, de séparation, de recomposition, voire de dispersion. Elle décrit comme elle s’abandonne parfois à un état de rêverie et se sent projetée dans l’espace. Quelques courts instants, aérienne et minuscule, elle éprouve l’apesanteur et approche dans le même temps le vide et la lumière.

Confrontée à un monde en transition, à une réalité qui lui échappe, YOON Ji-Eun prend de la hauteur et réagit par une expression où figures et formes se décomposent et s’immatérialisent. Bi- et tri- dimensionalités ne sont pas seules à cohabiter dans les dessins sur papiers et bois sculptés. L’artiste active encore une dimension, qui est tout à la fois temporalité et musicalité. Si certaines compositions sont marquées par une verticalité, d’autres sont multi-focales, de sorte que tout apparaît ondoyant, protéiforme, en voyage. La lumière et le vide fondent alors un état des possibles. Le monde peut se transformer et renaître. Grâce, utopie et néant se fréquentent étroitement.

Agenda


Vernissage

Voyager vers l'inaccompli

 

 

 

 

jeudi 16.09.2021
17:30 > 20:30
Galerie Maria Lund

Talk

Une conversation entre Yoon Ji-Eun et l’historienne d’art et commissaire d’exposition Elora Weill-Engerer.

samedi 16.10.2021
17:30 > 20:00
Galerie Maria Lund

Ouverture dominicale

marais.guide

dimanche 26.09.2021
14:00 > 18:00
Galerie Maria Lund

Ouverture dominicale

marais.guide

dimanche 31.10.2021
14:00 > 18:00
Galerie Maria Lund

Presse



Mirages
Yoon Ji-Eun
16.03. - 27.04.2013

Présentation


Ici on tourne, comme dans nombre de danses traditionnelles où l’on se donne la main en cercle dans un mouvement à l’infini… Il règne une impression de flottement, de pause dans toutes ces activités qui ont été accomplies et qu’il faudra répéter encore et encore : les montagnes de linges à agrandir ou à réduire, les cordes à linge suspendues à remplir ou alléger et les sentiers tracés à parcourir…
L’échelle et la nature des paysages varient constamment, des scènes miniatures juxtaposées aux topographies monumentales ; d’une nature parfaitement reconnaissable, l’œil passe à des formes strictement géométriques, comme des références à un discours d’arts plastiques. On trouve aussi des petits motifs rouges et bleus – des anaglyptiques, dessinés d’une telle façon qu’ils sont potentiellement tridimensionnels. Des mondes dans des mondes dans des mondes…

En images