Variations of Old Tjikko
Nicolai Howalt
Nicolaj Kunsthal, Copenhagen
28.08.2020 - 24.01.2021

Presentation


“J’essaie toujours de sentir la présence des choses – ce qui est, mais aussi, ce que l’on ne voit pas ou ce que l’on ne parvient pas à voir.

La notion de temps est devenue indispensable et très présente dans mon travail et plus particulièrement celle de synchronicité. Selon Carl Gustav Jung « la synchronicité est l’occurrence simultanée d’au moins deux événements qui ne présentent pas de lien de causalité, mais dont l’association prend un sens pour la personne qui les perçoit ».

Mon travail actuel est un dialogue entre le passé et le présent : créer et montrer le passé dans le présent – faire réapparaître, faire renaître des êtres…Il traite de la sensation de la temporalité : cette synchronicité que j’ai ressentie par exemple en visitant des musées d’archéologie, des lieux présentant des collections antiques, ou encore quand je suis dans les transports, moments où je me sens chaque fois hors du temps et de l’espace.

Je suis surtout intéressée par la trace de l’abrasion du temps. Le projet de ma résidence à Saint-Louis partait de cette idée. Voyage dans ma tête : Synchronicités se situe à la lisière de deux temps et son approche est issue de différentes cultures.”

Press


Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Peter Martensen "ravage " l'entendement

 

Libre Belgique - Arts Libre

23 Août 2017

Semaine du 23 au 29 Août 2017

Roger-Pierre Turine

Vous avez dit "Complot" ?
Dossier

 

Le Monde diplomatique

Juin 2015

N°735

Dossier illustré par Peter Martensen

Publications and texts


Yoon Ji-Eun
A propos de sa résidence à Saint-Louis

Février 2020

Carte blanche à Min Jung-Yeon
Musée Guimet

Beaux Arts Éditions
Novembre 2019

Le musée Guimet donne carte blanche à l’artiste coréenne Min Jung-Yeon. Installée dans la rotonde du musée, l’œuvre immersive Tissage, s’appuie sur la réalité tragique de cette Corée scindée en deux depuis maintenant 65 ans, ainsi que sur les théories du philosophe Lao-Tseu et du physicien quantique Carlo Rovelli. Beaux Arts Éditions se fait l’écho de cette carte blanche et revient sur cette installation qui se transforme, se mue et change au gré des déambulations des spectateurs.

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,


All solid melts into air
Bente Skjøttgaard & Anne Damgaard
Kunstpakhuset, Ikast, Denmark
13.06-02.08.2020

Presentation


“J’essaie toujours de sentir la présence des choses – ce qui est, mais aussi, ce que l’on ne voit pas ou ce que l’on ne parvient pas à voir.

La notion de temps est devenue indispensable et très présente dans mon travail et plus particulièrement celle de synchronicité. Selon Carl Gustav Jung « la synchronicité est l’occurrence simultanée d’au moins deux événements qui ne présentent pas de lien de causalité, mais dont l’association prend un sens pour la personne qui les perçoit ».

Mon travail actuel est un dialogue entre le passé et le présent : créer et montrer le passé dans le présent – faire réapparaître, faire renaître des êtres…Il traite de la sensation de la temporalité : cette synchronicité que j’ai ressentie par exemple en visitant des musées d’archéologie, des lieux présentant des collections antiques, ou encore quand je suis dans les transports, moments où je me sens chaque fois hors du temps et de l’espace.

Je suis surtout intéressée par la trace de l’abrasion du temps. Le projet de ma résidence à Saint-Louis partait de cette idée. Voyage dans ma tête : Synchronicités se situe à la lisière de deux temps et son approche est issue de différentes cultures.”

Press


Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Peter Martensen "ravage " l'entendement

 

Libre Belgique - Arts Libre

23 Août 2017

Semaine du 23 au 29 Août 2017

Roger-Pierre Turine

Vous avez dit "Complot" ?
Dossier

 

Le Monde diplomatique

Juin 2015

N°735

Dossier illustré par Peter Martensen

Publications and texts


Yoon Ji-Eun
A propos de sa résidence à Saint-Louis

Février 2020

Carte blanche à Min Jung-Yeon
Musée Guimet

Beaux Arts Éditions
Novembre 2019

Le musée Guimet donne carte blanche à l’artiste coréenne Min Jung-Yeon. Installée dans la rotonde du musée, l’œuvre immersive Tissage, s’appuie sur la réalité tragique de cette Corée scindée en deux depuis maintenant 65 ans, ainsi que sur les théories du philosophe Lao-Tseu et du physicien quantique Carlo Rovelli. Beaux Arts Éditions se fait l’écho de cette carte blanche et revient sur cette installation qui se transforme, se mue et change au gré des déambulations des spectateurs.

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,


Bente Skjøttgaard - Regarder les Nuages - Musée des Beaux-Arts de Cambrai

Looking at clouds
Bente Skjøttgaard
Musée des beaux-arts de Cambrai
21.12.2019-28.06.2020

Presentation


Images of fugacity and immateriality, clouds are inherent elements of a landscape. Their representation travels centuries of painting, from Antiquity to today, evolving according to scientific progress and societal changes. A mere decorative motive during Antiquity or home of the divine and the sacred in the Middle Ages, clouds are gradually seen as elements of reality starting in the Renaissance, to then become their own subject matter in the 19th century. Whereas the landscape, thus freed from symbolic codes and conventions, becomes autonomous, meteorological theories spread widely, especially among artists. Painters start conceding to clouds an important part in their compositions, alternating between a careful observation of the world and a sensitive experience for the artist, between knowledge and dream.

In collaboration with the Laboratoire d’Optique Atmosphérique de l’Université de Lille, the musée des beaux-arts de Cambrai is organizing a show dedicated to this theme with artworks from the collections, especially restored for this occasion with the support of the Societé des Amis du musée des beaux-arts. Spanning from the 17th century to the 20th century, the display is the opportunity to rediscover these works through a new public presentation.

As an extension of the show « Looking at clouds: for a history of landscape art. Selected works from the museum’s collection », a specific installation is presented upstairs, confronting the studies on the motif of painter Georges Maroniez (1865-1933) and the contemporary creations of ceramicist Bente Skjøttgaard (born in Denmark in 1961). [Excerpt from the press release of the show]

Press


Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Peter Martensen "ravage " l'entendement

 

Libre Belgique - Arts Libre

23 Août 2017

Semaine du 23 au 29 Août 2017

Roger-Pierre Turine

Vous avez dit "Complot" ?
Dossier

 

Le Monde diplomatique

Juin 2015

N°735

Dossier illustré par Peter Martensen

Publications and texts


Yoon Ji-Eun
A propos de sa résidence à Saint-Louis

Février 2020

Carte blanche à Min Jung-Yeon
Musée Guimet

Beaux Arts Éditions
Novembre 2019

Le musée Guimet donne carte blanche à l’artiste coréenne Min Jung-Yeon. Installée dans la rotonde du musée, l’œuvre immersive Tissage, s’appuie sur la réalité tragique de cette Corée scindée en deux depuis maintenant 65 ans, ainsi que sur les théories du philosophe Lao-Tseu et du physicien quantique Carlo Rovelli. Beaux Arts Éditions se fait l’écho de cette carte blanche et revient sur cette installation qui se transforme, se mue et change au gré des déambulations des spectateurs.

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,


Nicolai Howalt - Light Break - Synliggørelser - DEN FRIE - 2020 - 1

Synliggørelser (Renderings)
Nicolai Howalt
Den Frie, Center of contemporary art, Copenhagen
07.03-14.06.2020

Presentation


With an overall focus on art and science, the exhibition explores approaches dating back to the1890s […] This approach is still one of great interest, as artists to this day are exploring connections between the two fields of art and science and thereby work to give shape to what can in principle only be viewed theoretically. The works in the exhibition unfold within this area and can be said to operate and mediate between two states of realization: knowledge of the nature of reality and concretizations of the nature of reality. By making the invisible visible, the works function as catalysts for experiences that act as passages from one reality to another. In this way, the artists seek to connect us with more aspects of the world and our perception of the present, thus directing our attention to its complexity and the phenomena that are in their nature invisible but nonetheless vital to our lives.[Excerpt from the press release of the show]

Press


Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Peter Martensen "ravage " l'entendement

 

Libre Belgique - Arts Libre

23 Août 2017

Semaine du 23 au 29 Août 2017

Roger-Pierre Turine

Vous avez dit "Complot" ?
Dossier

 

Le Monde diplomatique

Juin 2015

N°735

Dossier illustré par Peter Martensen

Publications and texts


Yoon Ji-Eun
A propos de sa résidence à Saint-Louis

Février 2020

Carte blanche à Min Jung-Yeon
Musée Guimet

Beaux Arts Éditions
Novembre 2019

Le musée Guimet donne carte blanche à l’artiste coréenne Min Jung-Yeon. Installée dans la rotonde du musée, l’œuvre immersive Tissage, s’appuie sur la réalité tragique de cette Corée scindée en deux depuis maintenant 65 ans, ainsi que sur les théories du philosophe Lao-Tseu et du physicien quantique Carlo Rovelli. Beaux Arts Éditions se fait l’écho de cette carte blanche et revient sur cette installation qui se transforme, se mue et change au gré des déambulations des spectateurs.

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,


Yoon Ji-Eun - Voyage dans ma tête 23

Voyage dans ma tête : Synchronicités
Yoon Ji-Eun
Galerie du fleuve, Institut français, Saint-Louis du Sénégal
25.02-21.03.2020

Presentation


“I always try to sense the presence of things- what is, but also, what isn’t seen or what can’t be seen.

The notion of time has become indispensable and very present in my work, especially the concept of synchronicity. According to Carl Gustav Jung, “synchronicity is the simultaneous occurrence of at least two events that cannot be explained by cause, but whose association is meaningful to the observer”.

My current work is a dialog between the past and present: creating and showing the past inside the present- to make beings reappear, come back to life… It addresses the sensation of temporality: the synchronicity I felt for example when I visited archeological museums, places that hold antique collections or when I am travelling, moments where I always feel out of time and space.

I am particularly interested in the erosion of time. The project for my residency in Saint-Louis came from that idea.  Travel in my head: Synchronicities (Voyage dans ma tête: Synchronicités) lies between two temporalities and its approach comes from different cultures.”

Press


Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Peter Martensen "ravage " l'entendement

 

Libre Belgique - Arts Libre

23 Août 2017

Semaine du 23 au 29 Août 2017

Roger-Pierre Turine

Vous avez dit "Complot" ?
Dossier

 

Le Monde diplomatique

Juin 2015

N°735

Dossier illustré par Peter Martensen

Publications and texts


Yoon Ji-Eun
Residency at the Villa Ndar

February 2020

Carte blanche à Min Jung-Yeon
Musée Guimet

Beaux Arts Éditions
Novembre 2019

Le musée Guimet donne carte blanche à l’artiste coréenne Min Jung-Yeon. Installée dans la rotonde du musée, l’œuvre immersive Tissage, s’appuie sur la réalité tragique de cette Corée scindée en deux depuis maintenant 65 ans, ainsi que sur les théories du philosophe Lao-Tseu et du physicien quantique Carlo Rovelli. Beaux Arts Éditions se fait l’écho de cette carte blanche et revient sur cette installation qui se transforme, se mue et change au gré des déambulations des spectateurs.

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,


Exposition personnelle
Farida Le Suavé
Médiathèque de Flers / Scène nationale d'Alençon
01.02-29.02.2020

Presentation


“I like to play with notion of equilibrium and danger in relation to space, keeping the sculpture balanced.
I test matter limit-wise and play with the limits
By looking for the shape, I try to get strengths and to give to my sculptures the sufficient energy which constitutes their presence.
I try to underwrite vitality, energy and sensuality in sculptures, the folds and recesses, the endless lines, the concave and the convex.
Express by the sculpture, visual way to share the perception, to feel the material, its radiation.
Experiment with the emotion, Showing and hiding at the same time.
If the sculpture as an object remains a device, producing its presence is each time a story to be suggested, an adventure with the matter, time and space…” Farida Le Suavé

Press


Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Peter Martensen "ravage " l'entendement

 

Libre Belgique - Arts Libre

23 Août 2017

Semaine du 23 au 29 Août 2017

Roger-Pierre Turine

Vous avez dit "Complot" ?
Dossier

 

Le Monde diplomatique

Juin 2015

N°735

Dossier illustré par Peter Martensen

Publications and texts


Yoon Ji-Eun
A propos de sa résidence à Saint-Louis

Février 2020

Carte blanche à Min Jung-Yeon
Musée Guimet

Beaux Arts Éditions
Novembre 2019

Le musée Guimet donne carte blanche à l’artiste coréenne Min Jung-Yeon. Installée dans la rotonde du musée, l’œuvre immersive Tissage, s’appuie sur la réalité tragique de cette Corée scindée en deux depuis maintenant 65 ans, ainsi que sur les théories du philosophe Lao-Tseu et du physicien quantique Carlo Rovelli. Beaux Arts Éditions se fait l’écho de cette carte blanche et revient sur cette installation qui se transforme, se mue et change au gré des déambulations des spectateurs.

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,


Min jung-Yeon - Tissage - Guimet - atelier -

Carte blanche
Min Jung-Yeon

Musée Guimet
06.11.2019 - 17.02.2020

Presentation


This new contemporary Carte Blanche, entrusted to the Korean artist MIN Jung-yeon, presents an immersive and organic installation specifically created for the MNAAG. Inspired by the reality of a country split in two for the past 65 years and the idea of reconciliation, the installation consists of large-format drawings and birch trunks drawn on paper.
Like a huge kaleidoscope, the plays of mirrors offer the eye a subtle superimposed interweaving. Her philosophical approach to time, memory, and space arises from the harmonious blending of the organic with fluidity.

In pictures


Press


Press kit

 

Carte blanche to Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Peter Martensen "ravage " l'entendement

 

Libre Belgique - Arts Libre

23 Août 2017

Semaine du 23 au 29 Août 2017

Roger-Pierre Turine

Vous avez dit "Complot" ?
Dossier

 

Le Monde diplomatique

Juin 2015

N°735

Dossier illustré par Peter Martensen

Publications and texts


Carte blanche à Min Jung-Yeon
Musée Guimet

Beaux Arts Éditions
Novembre 2019

Le musée Guimet donne carte blanche à l’artiste coréenne Min Jung-Yeon. Installée dans la rotonde du musée, l’œuvre immersive Tissage, s’appuie sur la réalité tragique de cette Corée scindée en deux depuis maintenant 65 ans, ainsi que sur les théories du philosophe Lao-Tseu et du physicien quantique Carlo Rovelli. Beaux Arts Éditions se fait l’écho de cette carte blanche et revient sur cette installation qui se transforme, se mue et change au gré des déambulations des spectateurs.

Carte blanche à Min Jung-Yeon
Musée Guimet

Beaux Arts Éditions
Novembre 2019

Le musée Guimet donne carte blanche à l’artiste coréenne Min Jung-Yeon. Installée dans la rotonde du musée, l’œuvre immersive Tissage, s’appuie sur la réalité tragique de cette Corée scindée en deux depuis maintenant 65 ans, ainsi que sur les théories du philosophe Lao-Tseu et du physicien quantique Carlo Rovelli. Beaux Arts Éditions se fait l’écho de cette carte blanche et revient sur cette installation qui se transforme, se mue et change au gré des déambulations des spectateurs.

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,


Formes vivantes
Participation : Farida Le Suavé
Musée national Adrien Dubouché, Limoges
09.10.2019-10.02.2020

Presentation


The exhibition explores the representation of the living in ceramics, from Renaissance to today. Several artworks by French sculptor Farida Le Suavé are on display: Organic forms of materialized flesh.

In pictures


Press


Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Peter Martensen "ravage " l'entendement

 

Libre Belgique - Arts Libre

23 Août 2017

Semaine du 23 au 29 Août 2017

Roger-Pierre Turine

Vous avez dit "Complot" ?
Dossier

 

Le Monde diplomatique

Juin 2015

N°735

Dossier illustré par Peter Martensen

Publications and texts


Formes vivantes – Exhibition catalog

Co-edition Cité de la céramique Sèvres & Limoges and Silvana Editioriale – 2019

Carte blanche à Min Jung-Yeon
Musée Guimet

Beaux Arts Éditions
Novembre 2019

Le musée Guimet donne carte blanche à l’artiste coréenne Min Jung-Yeon. Installée dans la rotonde du musée, l’œuvre immersive Tissage, s’appuie sur la réalité tragique de cette Corée scindée en deux depuis maintenant 65 ans, ainsi que sur les théories du philosophe Lao-Tseu et du physicien quantique Carlo Rovelli. Beaux Arts Éditions se fait l’écho de cette carte blanche et revient sur cette installation qui se transforme, se mue et change au gré des déambulations des spectateurs.

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,


Demander le chemin à mes chaussures
Min Jung-Yeon

MAMC+, Saint-Etienne Métropole
23.06 - 30.09.2012

Presentation


“Vanishing lines that taper off into infinity, organic-looking forms suspended in space, unnameable strange clusters that refer to nothing or very little, then suddenly a perfectly identifiable element.
[…] In both her paintings and her drawings, Jung-Yeon Min’s work is full of a strange world that mixes biological, plant, animal and human references to inform an aesthetic in which the body, if it is not explicit, acts notably as a liberating medium of the creative act, a substitute for excessive control and for stopping breathing.” Philippe Piguet in Min Jung-Yeon, Demander le chemin à mes chaussures, MAMC+ Saint-Etienne Métropole, 2012.

Press


Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Dossier de presse

 

Carte blanche à Min Jung-Yeon

Novembre 2019

Musée national des arts asiatiques - Guimet

Peter Martensen "ravage " l'entendement

 

Libre Belgique - Arts Libre

23 Août 2017

Semaine du 23 au 29 Août 2017

Roger-Pierre Turine

Vous avez dit "Complot" ?
Dossier

 

Le Monde diplomatique

Juin 2015

N°735

Dossier illustré par Peter Martensen

Publications and texts


Demander le chemin à mes chaussures
Min Jung-Yeon

Exhibition catalogue
Musée d’art Moderne et contemporain de Saint-Etienne Métropole, 2012

Carte blanche à Min Jung-Yeon
Musée Guimet

Beaux Arts Éditions
Novembre 2019

Le musée Guimet donne carte blanche à l’artiste coréenne Min Jung-Yeon. Installée dans la rotonde du musée, l’œuvre immersive Tissage, s’appuie sur la réalité tragique de cette Corée scindée en deux depuis maintenant 65 ans, ainsi que sur les théories du philosophe Lao-Tseu et du physicien quantique Carlo Rovelli. Beaux Arts Éditions se fait l’écho de cette carte blanche et revient sur cette installation qui se transforme, se mue et change au gré des déambulations des spectateurs.

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,