Marlon Wobst - Marlon

Sunsetter
Marlon Wobst
27.01 > 12.03.2022

Présentation


Variations de roses d’une silhouette qui avance sur fond de nuit : Sunsetter Coucheur de soleil…  Un titre intraduisible, énigmatique et riche de significations qui est bien emblématique des œuvres nouvelles de Marlon Wobst.

Si les observations lucides d’existences légères dominaient jusqu’alors le travail, une certaine gravité semble désormais s’être emparée de l’univers de Marlon Wobst. Elle cohabite néanmoins avec les scènes ludiques, voire drôles que l’artiste affectionne. Une évolution se manifeste également dans la manière de peindre :  les plans de couleur juxtaposés et les gestes expressifs animent les compositions où les figures se tiennent le plus souvent en quelques traits. La matière colorée compose un monde moins déterminé où les personnages se détachent à peine de grands espaces désertiques, hivernaux, parfois célestes – ou encore – immergés dans l’océan, ils affrontent un ciel rouge sang. Il fait chaud, il fait froid, la lumière est forte, comme aveuglante, et l’eau monte. La nature, ses éléments, semblent régner en souverains.

La couleur tient comme toujours un rôle majeur chez Marlon Wobst. Des tons sombres sont arrivés en force ; le monde a baissé la lumière et d’un vaudeville de jour, nous voilà plongés dans un théâtre noir. Le décor rend les repères plus difficiles, mais la palette délicate et personnelle luit subtilement et résiste à l’obscurité.

Avec Sunsetter, Marlon Wobst navigue à vue. Parfois la vision n’offre que des corps, une manière de se consoler et de jouir, un rouleau de papier de toilette qui traine dans la chambre comme un ersatz de présence. A d’autres moments, cette vision s’élargit pour offrir une perspective à la fois terrible et splendide de démesure. L’être s’y trouve démuni, fragile ou bien, certes dépassé mais si pleinement en vie.

Agenda


Vernissage

Sunsetter

 

 

 

jeudi 27.01.2022
17:00 > 20:30
Galerie Maria Lund

Ouverture dominicale

marais.guide

 

 

dimanche 30.01.2022
14:00 > 18:00
Galerie Maria Lund

Ouverture dominicale

marais.guide

 

 

dimanche 27.02.2022
14:00 > 18:00
Galerie Maria Lund

Presse


Publications et textes


RENCONTRE | Marlon Wobst

Son parcours, sa manière de travailler, ses sources d’inspiration


Vue de l'exposition Summer thinking - Boussarie - Wobst

Summer thinking
Farida Le Suavé
Didier Boussarie
Peter Neuchs
Lyndi Sales
Marlon Wobst
Shoi
03.07 - 01.08.2020

Présentation


Un petit dessin de Shoi intitulé Spring 2020 (Printemps 2020) a servi de catalyseur pour cette exposition. Il figurait un immeuble sur fond de coucher de soleil. Aux fenêtres, l’on voyait des silhouettes humaines alors que dans la rue vide de présence humaine déambulaient un éléphant et deux chats sous l’œil attentif d’une chauve-souris accrochée à un arbre… Naïf, riche, ludique, spontané et précis ; le confinement était bien là. A l’étrange tragédie du Coronavirus qui a plongé l’humanité entière dans une interrogation profonde s’ajoutent la visibilité accrue d’une détresse matérielle croissante, d’un racisme systémique et de la suppression de droits humains, telle la liberté d’expression. Comme si une grande loupe était suspendue au-dessus de notre vieille planète pour nous montrer de près ses maux et les questionnements et difficultés auxquels chacun est confronté.

Dans ce contexte, les artistes sont à la fois des participants et des observateurs qui absorbent, filtrent et transforment le vécu et l’état des choses. Certains les font vivre dans leurs œuvres ; d’autres gardent une distance, en proposant un ailleurs, une échappatoire.

 

 

En images


Agenda


Nocturne

Summer thinking

vendredi 03.07.2020
jusqu'à 21h
Galerie Maria Lund

Ouverture dominicale

Summer thinking

dimanche 26.07.2020
14h - 19h
Galerie Maria Lund

Vernissage

Migrations

Samedi 16 novembre 2019
18h-20h30
Galerie Maria Lund

Artist talk

Nicolai Howalt & Esben Klemann

Samedi 16 novembre 2019
17h
Galerie Maria Lund

Artist talk

Nicolai Howalt & Esben Klemann

Samedi 16 novembre 2019
17h
Galerie Maria Lund

Presse


La peinture métaphysique de Peter Martensen

 

L'Oeil

Septembre 2017

N° 704

Fabien Simode

Peter Martensen "ravage " l'entendement

 

Libre Belgique - Arts Libre

23 Août 2017

Semaine du 23 au 29 Août 2017

Roger-Pierre Turine

Vous avez dit "Complot" ?
Dossier

 

Le Monde diplomatique

Juin 2015

N°735

Dossier illustré par Peter Martensen

Publications et textes


Peter Martensen - The Multiverse Academy

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Peter Martensen - Aften - Soir

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,


Marlon Wobst - Galerie Maria Lund - Relax

Relax
Marlon Wobst
13.09. – 09.11.2019

Présentation


RELAX. Détendez-vous… Adviendra ce qu’il adviendra. A quoi bon vous soucier ? De toute façon, rien ne change. Pourquoi se tourmenter ? Dansez, plongez, on ne vit qu’une fois. Et vous savez, se faire du bien ne fait pas de mal !
Sur la planète Terre, la fête continue, les eaux montent et les températures aussi. Au sein des organisations internationales on parle et « pour-parle » tandis que les démocraties sont en glissade, les guerres de religion se répandent et les thalassos se remplissent… Dans les nouvelles œuvres de Marlon Wobst réunies sous le titre pour le moins ambigu RELAX (Détendez-vous/ Détends-toi), la réalité du grand monde constitue la musique de fond alors que le focus de l’artiste est dirigé vers le microcosme de l’individu. L’artiste dépeint un monde hédoniste et lascif. Il nous montre une proximité intime, celle de notre corps en échange avec l’autre et dans son rapport avec l’environnement, les éléments. Les corps cherchent le contact, le tactile ; ils explorent en groupe ou seuls ; ils bougent, sirotent, observent, se regardent… existent.

Marlon Wobst affirme avec RELAX sa capacité à œuvrer en maître de marionnettes redoutablement efficace et sophistiqué. Il mène son jeu d’avènement et de disparition, de naissance et de transformation sur une scène de matière quasi abstraite où tableaux et scénettes passent en revue l’humanité contemporaine. Si légèreté, humour et tendresse sont indubitablement au rendez-vous, il ne faut pas s’y tromper. Le marionnettiste a de la poigne.

Publications et textes


RENCONTRE | Marlon Wobst

Son parcours, sa manière de travailler, ses sources d’inspiration


Marlon Wobst - Center Park

L'Oasi
Marlon Wobst
08.09. > 31.10.2017

Présentation


Masses de corps, de chairs, compressions, cumulations, corps en contemplation et contemplés – L’Oasi réunit la tribu contemporaine sous l’œil gourmand, complice et voyeur de Marlon Wobst : Jeux, intimité en petite culotte, hédonisme, mouvements, poses banales et absurdes –  tout y passe, tout y est présenté… Le titre de l’exposition – L’Oasi – nom éponyme d’une plage italienne que l’artiste a beaucoup fréquenté jeune devient ici métaphore de l’existence. Ondaaaaa (vague) s’exclament les baigneurs devant l’arrivée d’une grande vague et s’est parti – on saute et on plonge ! Les corps sont exhibés entre mise en scène narcissiste, imperfections et vulnérabilité – contrant ainsi avec une finesse poignante l’imagerie spectaculaire de notre culture esthétisante. En carnivore affirmé Marlon Wobst se nourrit de la vie humaine qui l’entoure. C’est le plus souvent un détail qui déclenche la création d’une œuvre – dont le but premier consiste à interpeller, à susciter curiosité et questionnements pour ensuite entrainer le spectateur dans un registre où composition, couleur et la matière même de l’œuvre offrent leurs propres propos. Car s’il est un observateur et un metteur en scène, Marlon Wobst est tout autant un manipulateur enthousiaste de la matière.

 

Sérieux et engagé mais aussi poète espiègle, l’artiste nous fait passer de situations déchirantes, décapantes, loufoques au sourire ému en parsemant ses œuvres d’une bonne dose d’humour au même titre qu’il introduit par moment une dimension magique ou mythologique faisant douter de la nature véritable de la situation présentée.


Marlon Wobst- Starter

Starter
Marlon Wobst
06.11.2015 - 09.01.2016

Présentation


Pour sa première exposition personnelle en France le peintre Marlon Wobst a choisi le titre très propice de Starter, d’après une œuvre éponyme présentant un coureur sur le point démarrer. L’angle de vue rappelle celui des caméras de télévision qui documentent une course : il se situe un peu en biais derrière le coureur afin de capter pleinement la tension et la concentration de l’instant. Tout autour est une brume de camaïeux de gris. L’attention est entièrement dirigée vers le coureur.

Rendre compte des situations isolées, de détails qui l’ont happé sont des caractéristiques de l’univers de Marlon Wobst. Les figures y sont souvent en pleine activité mais l’ensemble est détaché d’un contexte précis : l’espace est celui d’une matière matte où vibrent les lueurs de couleurs superposées. Ici les activités et les éléments quotidiens représentés glissent vers un univers onirique – un monde où la vraie chair est celle de la peinture. Ainsi, les mouvements et les figures se voient dissouts dans les touches du pinceau. Mais à ne pas s’y méprendre, la peinture comme propos et possibilité occupe certes une place privilégiée chez Marlon Wobst – mais il n’a pas pour autant fait ses adieux au monde réel : des incursions souvent assez crues de l’actualité ou de l’intime côtoient ici le poétique et une bonne dose d’humour.