Biographie


Née en 1973 à Johannesburg.
Vit et travaille à Cape Town, Afrique du Sud.

La pratique artistique de Lyndi Sales est guidée par son désir d’explorer les frontières de la perception humaine. Elle puise son inspiration dans la physique quantique comme dans la philosophie spirituelle. Son objectif est de parvenir à « regarder les yeux fermés » – faire abstraction de ce qui pourrait obscurcir notre vision – pour finalement percevoir notre réalité dans son entièreté. Elle cherche à exprimer que l’univers est un organisme vivant, que chaque entité fait partie de ce tout et que, pour reprendre les mots de William Blake, « Si les portes de la perception étaient nettoyées, chaque chose apparaîtrait à l’homme telle qu’elle est, infinie.» Les œuvres de Lyndi Sales sont traversées par l’imagerie scientifique, on y retrouve des structures qui se répètent à l’échelle microscopique comme dans l’immensité de l’espace. Ces motifs abstraits s’entremêlent pour former des symboles que l’on retrouve dans de multiples cultures. L’artiste explore différentes techniques – dessin, broderie, découpe laser… pour offrir au regardeur des œuvres qui sont comme des ouvertures vers des visions nouvelles, voire un monde utopique.

Expositions


Un jour j’ai trouvé un papillon arc-en-ciel

Lyndi Sales

26. 01 – 16. 03. 2019

Composition d’une hormone qui fait aimer, structure d’un cristal et de son parallèle parmi les étoiles, deep web et mandalas : Lyndi Sales emprunte à l’imagerie scientifique et technologique comme aux représentations symboliques. Elle interroge, juxtapose, regarde, rêve pour confronter frayeurs et fascinations, émerveillement et horreur.

Par ses œuvres en deux ou trois dimensions, l’artiste repousse les frontières du visible pour accéder à une meilleure compréhension du monde. Son exploration des réalités sociétales s’accompagne d’une quête spirituelle.

Liens

Lyndi Sales, Didier Boussarie

23. 03. – 22. 04. 2017

Emerveillement, tendresse, étonnement, stupeur et parfois angoisse – la Nature embrasse et suscite l’éventail complet de nos émotions possibles… La relation qu’elle entretient avec notre civilisation figure en haut de l’agenda en raison des enjeux écologiques. Et pourtant elle semble de plus en plus loin des vies urbaines de la majorité d’entre nous.
Pour le citadin la nature se résume en grande partie à des images, un rêve… ou bien nous la rencontrons par petit bouts quand elle arrive malgré nous à s’immiscer dans notre cadre.

Hors-les-murs


Biennale de Venise (Pavillon sud-africain)

Satellite telescope

Lyndi Sales

04. 06 – 27. 11. 2011

L’installation Satellite telescope témoigne de la fascination de l’artiste pour les rapports analogiques entre infiniment grand et infiniment petit. Elle s’inspire à la fois des images aux rayons X prises par le premier satellite envoyé depuis le continent africain (Uhuru, qui signifie liberté en Swahili), et de la structure en double hélice de l’ADN. C’est une réflexion sur le visible et l’invisible, sur les passages d’un monde ou d’un système à un autre et sur la frontière mouvante entre réalité matérielle et réalités alternatives.

Le Bon marché, Paris

Audience

Lyndi Sales

23. 05 – 06. 09. 2014

L’installation Audience représente simultanément l’organe de la vue et un ensemble de regards. Comment regardons-nous ? Que choisissons-nous de voir ? Que ne voulons-nous / pouvons-nous pas voir ? Qu’aimerions-nous voir ? L’œuvre est un symbole de l’œil qui observe, protecteur, mais aussi de l’œil qui voit plus loin. Audience reflète un désir humain d’évasion, d’utopie, de déformation et de transformation devant une réalité parfois douloureuse qu’il faut oser regarder en face.

Presse


La peinture métaphysique de Peter Martensen

L'Oeil

Septembre 2017
N° 704
Fabien Simode

Peter Martensen "ravage " l'entendement

Libre Belgique - Arts Libre

23 Août 2017
Semaine du 23 au 29 Août 2017
Roger-Pierre Turine

Vous avez dit "Complot" ?
Dossier

Le Monde diplomatique

Juin 2015
N°735
Dossier illustré par Peter Martensen

Publications et textes


Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,

Titre

Dates

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n’est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C.,